Djelani Maachi : un artiste de la coiffure

La vie de Djelani Maachi pourrait être l’histoire de chacun et pourtant elle est exceptionnelle. Parti de rien, il est devenu une star de la haute coiffure. Avec sa famille, il quitte l’Algérie pour la France en 1964 et s’installe dans une ville de province. Après avoir exercé une multitude de petits métiers, il monte à Paris, où il compte forger son destin. C’est par hasard qu’il y découvre la coiffure. Mais il ne suit aucune formation classique. Il apprend son métier sur le tas, grâce à un sens inné de l’esthétique et à son audace créative. S’il fait ses premières armes aux côtés de Jacques de Closets, le « coiffeur des rockers et des yéyés », Djelani Maachi décide très vite de voler de ses propres ailes, et devient bientôt le coiffeur des stars. Revendiquant son admiration pour la Lune, il est le promoteur, pour ne pas dire l’inventeur, de la coupe de cheveux à la pleine Lune, devenue sa marque de fabrique. Il lance également sa
propre gamme, révolutionnaire, de produits capillaires : “Cactée”. Le destin, parfois, ne tient qu’à un cheveu, mais il est aussi fait de passion et de volonté. Telle est la leçon de ce parcours de vie à la fois exemplaire et extraordinaire.

“Mon parcours de coiffeur a débuté presque par accident : je devais seulement me faire couper les cheveux pour être embauché dans un garage de réparation d’automobiles, mais le hasard a voulu que je tombe sur un patron qui avait horreur des cheveux longs ! Il m’ordonna d’aller chez un coiffeur. Et celui-ci était Jacques de Closets. J’avais pris les ciseaux alors qu’il me coiffait. Ce n’était plus un hasard mais le destin qui me poussait chez ce maître ; il me prit sous son aile et m’apprit à saisir le cheveu qui me retint dans ma vie professionnelle. Je reste suspendu à un simple cheveu ; c’est dire combien il est résistant…”
Djelani Maachi